DOLCE E RIBELLE
Hello et bienvenue sur DolceRibelle

Viens nous rejoindre en cliquant sur "s'enregistrer"

ou "connexion" si c'est déjà fait, A bientôt.

Vidéo du jour
Derniers sujets
» La musique qui vous touche émotionnellement
Hier à 16:39 par Ribelle

» L'accent
Hier à 15:25 par Ribelle

» Charme et Sensualité
Hier à 12:16 par Ribelle

» Tu apprendras la vie .... poème inspirant de Jorge Luis Borgès : Apprendiendo
Sam 17 Fév - 15:39 par Ribelle

» Les nuits d'une demoiselle
Ven 16 Fév - 10:24 par Remi

» Beauté cruelle
Mer 14 Fév - 16:03 par Ribelle

»  A Mademoiselle
Mer 14 Fév - 14:50 par Remi

» Pourquoi le langage érotique pendant un rapport sexuel n'est pas toujours excitant
Mer 14 Fév - 10:37 par Remi

» Questionnaire coquin
Mar 13 Fév - 21:04 par Remi

» Idée cadeaux pour la saint valentin
Lun 12 Fév - 21:07 par eag

» Note importante à lire merci !
Lun 12 Fév - 14:37 par Ribelle

» Couple : quelles sont vos limites ?
Dim 11 Fév - 18:32 par Ribelle

» COQUIN
Dim 11 Fév - 18:05 par Remi

» Les bijoux
Sam 10 Fév - 16:10 par Remi

» Amourette
Sam 10 Fév - 15:08 par Remi

» Les mots coquins sous la couette
Sam 10 Fév - 10:30 par eag

» De plus en plus d'hommes.....
Sam 10 Fév - 10:17 par Remi

» Fermez les yeux et écoutez..
Ven 9 Fév - 21:33 par Zouzou

» Brownie
Ven 9 Fév - 21:23 par Zouzou

»  Dôme de pommes de terre gratin
Ven 9 Fév - 18:17 par Ribelle

Meilleurs posteurs
Ribelle (4141)
 
Poupée (2569)
 
Remi (1430)
 
eag (1381)
 
Zouzou (1058)
 
Tigibus (965)
 
djugedread (836)
 
Ondeline (512)
 
Richelieu (369)
 
Mity (2)
 


Amourette

Aller en bas

Amourette

Message par Ribelle le Jeu 8 Fév - 16:14


Or que l’hiver roidit la glace épaisse,
Réchauffons-nous, ma gentille maîtresse,
Non accroupis près le foyer cendreux,
Mais aux plaisirs des combats amoureux.

Assisons-nous sur cette molle couche.
Sus ! baisez-moi, tendez-moi votre bouche,
Pressez mon col de vos bras dépliés,
Et maintenant votre mère oubliez.

Que de la dent votre tétin je morde,
Que vos cheveux fil à fil je détorde.
Il ne faut point, en si folâtres jeux,
Comme au dimanche arranger ses cheveux.

Approchez donc, tournez-moi votre joue.
Vous rougissez ? il faut que je me joue.
Vous souriez : avez-vous . point ouï
Quelque doux mot qui vous ait réjoui ?

Je vous disais que la main j’allais mettre
Sur votre sein : le voulez-vous permettre ?
Ne fuyez pas sans parler : je vois bien
A vos regards que vous le voulez bien.

Je vous connais en voyant votre mine.
Je jure Amour que vous êtes si fine,
Que pour mourir, de bouche ne diriez
Qu’on vous baisât, bien que le désiriez ;

Car toute fille, encor’ qu’elle ait envie
Du jeu d’aimer, désire être ravie.
Témoin en est Hélène, qui suivit
D’un franc vouloir Pâris, qui la ravit.

Je veux user d’une douce main-forte.
Hà ! vous tombez, vous faites jà la morte.
Hà ! quel plaisir dans le coeur je reçois !
Sans vous baiser, vous moqueriez de moi

En votre lit, quand vous seriez seulette.
Or sus ! c’est fait, ma gentille brunette.
Recommençons afin que nos beaux ans
Soient réchauffés de combats si plaisants.

PIERRE DE RONSARD (1565)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Ribelle
Fondatrice
Fondatrice

Sexe : Féminin Messages : 4141
Inscrit le : 23/06/2017
Signe : Verseau Age : 46
Région Région : Au sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amourette

Message par Remi le Sam 10 Fév - 15:08

très joli texte, tout est superbement dit
avatar
Remi
Membre V.I.P
Membre V.I.P

Sexe : Masculin Messages : 1430
Inscrit le : 26/06/2017
Signe : Sagittaire Age : 43
Région Région : Hautes Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum